• Les longs métrages 2016 - Amama

    "Amama" de Asier Altuna

  • Les longs métrages 2016 - Mimosas

    "Mimosas" de Oliver Laxe

  • Les longs métrages 2016 - Le Voyage au Groenland

    "Le Voyage au Groenland" de Sébastien Betbeder

  • Les longs métrages 2016 - Ma'Rosa

    "Ma'Rosa" de Mendoza

  • Les longs métrages 2016 - Folles de joie

    "Folles de joie" De Paolo Virzi

  • Les longs métrages 2016 - Guibord s'en va t'en guerre

    "Guibord s'en va t'en guerre" de Philippe Falardeau

  • Les longs métrages 2016 - Diamond island

    "Diamond island" de Davy Chou

  • Les longs métrages 2016 - Une semaine et un jour

    "Une semaine et un jour" de Asaph Polonsky

  • Les longs métrages 2016 - Ixcanul

    "Ixcanul" De Jayro Bustamante

  • Les longs métrages 2016 - Voir du pays

    "Voir du pays" de Delphine Coulin et Muriel Coulin

  • Les longs métrages 2016 - Isola

    "Isola" de Fabianny Deschamps

Edito

Il y a 25 ans une poignée de cinéphiles se lançait dans une aventure un peu folle, créer un festival autour du cinéma à Saint-Paul-Trois-Châteaux. Au fil des années, cette équipe s’est étoffée, ses objectifs et missions se sont élargis et des milliers de spectateurs ont suivi cette évolution et pu découvrir des centaines de films, participer à des ateliers, intervenir dans des débats... Nul doute que ses fondateurs, auxquels nous rendons hommage, furent des visionnaires.
Le succès toujours grandissant de cette manifestation s’appuie essentiellement sur trois piliers: une sélection de fi lms bien sûr, mais aussi une équipe de bénévoles engagés et fi dèles, et un public non moins fidèle.
Les actions culturelles et éducatives se sont multipliées, auprès des scolaires, des jeunes et des moins jeunes, avec le souci constant de toucher le plus grand nombre et de rendre populaire cet événement. Néanmoins, les films restent le coeur du festival, avec ces longs métrages venus d’ailleurs qui nous donnent des nouvelles du monde, et ces courts métrages, symboles d’une créativité sans limite.
A l’heure où les cinémas de proximité se voient menacés, nous affirmons notre volonté de soutenir un cinéma indépendant aux côtés de nos partenaires de la SCOP le Navire et la municipalité.
Le cinéma français se porte bien, si c’est le titre d’un film que nous vous proposons de découvrir et d’en débattre autour de nos invités, c’est aussi une réalité, mais elle est l’affaire de chacun d’entre nous.
Nous vous invitons à venir fêter ces 25 ans, tous ensemble le 13 octobre et tout au long de la semaine.
Merci à tous nos soutiens et vive le Festival du Film de Saint-Paul-Trois-Châteaux!
L’équipe du festival.

Le mot du Maire

Voilà désormais 25 ans que le Festival du film fait vivre la ville de Saint-Paul-Trois-Châteaux au rythme des bobines qui défilent en salle de projection, au son des voix d’Israël, d’Iran ou de Belgique, au mouvement des images venant des 5 continents. 25 années de cinéma de qualité, aussi riche que divers, mais également engagé aux côtés de grandes causes et de grands mouvements pour l’avancée des peuples.
Pour cette nouvelle édition, et pour fêter ce quart de siècle dans la lumière et en beauté, l’équipe du Festival du film vous a concocté, à n’en pas douter, un programme aussi détonant que surprenant, aussi coloré qu’engagé, aussi fringant que plaisant !
En plus des longs-métrages proposés pendant la semaine, une programmation foisonnante de courts-métrages vous permet de découvrir cet univers où (presque) tout est possible. Les jurys se réuniront pour décerner prix et palmes. Le public, ravi, pourra même se délecter de quelques mets aux saveurs locales lors de la grande soirée d’anniversaire !
Venez-donc, encore, nombreux cette année !

Jean-Michel Catelinois

Maire de Saint-Paul-Trois-Châteaux

pages-logos-2015 2