Donner La Parole

En présence de la réalisatrice - inédit
Projectionsuivie d'une table ronde

Nos Plumes

De Keira Maameri

France – 2016 – Documentaire – 1h23

Nos PLumesAvec Berthet One, Rachid Djaïdani, El Diablo, Faïza Guène, Rachid Santaki
Portraits croisés de 5 auteurs:3 romanciers, Faïza Guène, Rachid Djaïdani, Rachid Santaki et deux bédéistes, Berthet One et El Diablo. Outre leurs succès, ils ont une réputation tenace, celle d'artistes de "culture urbaine" car venant de la banlieue.On la dit urbaine pour définir sa modernité,sa langue traficotée à partir d'une oralité contemporaine née dans les banlieues. Littérature de la ville, littérature de la banlieue, littérature jeune? Keira Maameri nous invite à questionner et dépasser ces étiquettes dans un film d'une grande sincérité. Son regard transmet toute la complexité et la richesse des univers qu'elle explore.

Samedi 14 à 15:00 → Cinéma Le 7 e Art

Chili - portraits de femmes

Rara

De Pepa San Martín

Argentine, Chili – 2017 – Fiction – 1h28

RARAAvec Mariana Loyola, Agustina Muñoz, Julia Lubbert
Sara,12 ans, et sa jeune soeur Catalina sont élevées par Paula, leur mère, qui est en couple avec Lía, une femme très impliquée dans l'éducation des fillettes. Leur quotidien, fait de tendresse et de complicité, ressemble à celui d'autres familles, mais l'équilibre en est fragile. Le père des enfants aimerait avoir leur garde car il réprouve le mode de vie de son ex-compagne. Parce qu'elle a une famille différente, Sara subit les moqueries de ses camarades d'école. Alors qu'elle est en train de vivre ses premiers émois amoureux, l'adolescente voudrait qu'on la laisse un peu tranquille. Une comédie légère, mais incisive, pour ausculter une société encore conservatrice.

Dimanche 15 à 16:00 → Espace de la Gare et Jeudi 19 à 08:20 → Cinéma Le 7 e Art

Chili - portraits de femmes

Sélection Semaine de la Critique - Cannes 2017

Mariana

De Marcela Said

Chili, France – 2017 – Fiction – 1h34

MarianaAvec Antonio Zegers,Alfredo Castro, Rafael Spregelburd
Mariana,42 ans,issue de la haute bourgeoisie chilienne, est enfermée dans le rôle que son père, puis son mari, ont toujours défini pour elle. Elle éprouve une étrange attirance pourJuan, son professeur d'équitation de 60 ans, ex-colonel suspecté d'exactions pendant la dictature. Mais cette liaison réprouvée ébranle les murs invisibles qui protègent sa famille du passé. Dans ce film, Marcela Said s'attaque à nouveau à cette grande bourgeoisie complice durant la dictature, qui s'est enrichie suite à la transformation économique imposée par Pinochet, et qui aujourd'hui, est libre de toute responsabilité pénale.

Dimanche 15 à 18:00 → Espace de la Gare

Chili - portraits de femmes

Une femme fantastique

De Sebastiàn Lelio

Chili, Allemagne, Espagne – 2017 – Fiction – 1h44

AUne femme fantastiquevec Daniela Vega, Francisco Reyes, Luis Gnecco
Marina et Orlando, de vingt ans son aîné, s'aiment loin des regards et se projettent vers l'avenir. Lorsqu'il meurt soudainement, Marina subit l'hostilité des proches d'Orlando: une "sainte famille" qui rejette tout ce qu'elle représente. Marina va se battre, avec la même énergie que celle dépensée depuis toujours pour devenir la femme qu'elle est: une femme forte, courageuse, digne … une femme fantastique! Premier très grand rôle pour Daniela Vega, dont la personnalité a fait sensation à Berlin où ce splendide film a décroché un Ours d'argent et plusieurs nominations.

Dimanche 15 à 21:00 → Espace de la Gare

Iran - portraits de femmes

Sélection Semaine de la Critique - Cannes 2017

Téhéran tabou

De Ali Soozandeh

Allemagne, Autriche – 2017 – Animation – 1h36

Teheran TabouAvec Elmira Rafizadeh, Zahra Amir Ebrahimi, Arash Marandi
Téhéran : une société schizophrène dans laquelle le sexe, la corruption, la prostitution et la drogue coexistent avec les interdits religieux. Dans cette métropole grouillante, trois femmes de caractère et un jeune musicien tentent de s'émanciper en brisant les tabous.Ali Soozandeh utilise la technique de rotoscopie, (acteurs filmés sur fond vert puis redessinés par la suite), car il était impossible de filmer réellement un tel récit dans l'Iran d'aujourd'hui. Ce film atypique aborde de front des sujets violemment refoulés par les convenances religieuses, dans la ligne de Valse avec Bachir.

Dimanche 15 à 18:00 → Cinéma Le 7 e Art et Mercredi 18 à 08:20 → Cinéma Le 7 e Art et

Iran

Sélection ACID Cannes 2017
En présence de la réalisatrice et de Hossein (sous réserve)

Avant la fin de l'été

De Maryam Goormaghtigh

France, Suisse – 2017 – Documentaire – 1h20

Avant la fin de l eteAvec Arash, Hossein, Ashkan.
Après 5 ans d'études à Paris, Arash ne s'est pas fait à la vie française et a décidé de rentrer en Iran. Espérant le faire changer d'avis, ses deux amis l'entrainent dans un dernier voyage à travers la France. La réalisatrice nous entraîne dans une errance hédoniste sur les routes de France à travers les yeux de trois Iraniens, qu'elle filme avec une grande tendresse et une intimité impressionnante. Elle parvient, sans dogmatisme, à construire un aller-retour incessant et fécond entre deux mondes que beaucoup de clichés opposent: la France et l'Iran.

Dimanche 15 à 21:00 → Cinéma Le 7 e Art

Jeunesse

Ma vie de courgettes

De Claude Barras

France – 2016 – Animation – 1h06

Ma Vie de CourgetteAvec Gaspard Schlatter, Sixtine Murat, Paulin Jaccoud
Courgette n'a rien d'un légume, c'est un vaillant petit garçon. Il croit qu'il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c'est sans compter sur les rencontres qu'il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu'ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Véritable pépite, ce film tendre et bouleversant nous amène doucement, comme son petit bonhomme de 10 ans, à regarder la vie avec bonheur grâce à la solidarité et à l'amour.

Lundi 16 à 08:20 → Cinéma Le 7 e Art

Afrique

Wallay

De Berni Goldblat

France, Burkina Faso, Qatar – 2017 – 1h24

WallayAvec Makan Nathan Diarra, Ibrahim Koma, Hamadoun Kassogué.
Ady ,13 ans, n'écoute plus son père qui l'élève seul.Ce dernier,à bout de ressources,décide de confier Ady à son oncle Amadou le temps d'un été. L'oncle Amadou et sa famille habitent de l'autre côté de la Méditerranée… au Burkina Faso! Là-bas, à 13 ans, on se doit de devenir un homme et Ady, persuadé de partir en vacances, ne l'entend pas de cette oreille… chacune de ses rencontres lui réserve une surprise. On suit avec bonheur le parcours initiatique d'Ady, qui va l'amener à considérer la vie sous un tout autre jour. Un voyage aussi enrichissant que dépaysant.

Lundi 16 à 10:10 → Cinéma Le 7 e Art  et Mardi 17 à 08:20 → Cinéma Le 7 e Art

Pays de l'Est

Avant-première inédit

The Teacher

De Jan Hrebejk

République Tchèque – Slovaquie – 2017 – Fiction – 1h42

The TeacherL'histoire prend place dans la Tchécoslovaquie du début des années 80 et s'intéresse à un scandale en milieu scolaire. Une professeure compatissante et agréable en apparence, est accusée d'utiliser ses élèves pour manipuler leurs parents afin de bénéficier de services en tout genre, de biens matériels et même d'une relation sentimentale. Le cinéaste tchèque Jan Hřebejk propose une métaphore de la pauvreté morale du pouvoir en la personne de cette enseignante autoritaire et corrompue, qui se sert du pouvoir qu'elle exerce sur des parents inquiets de la réussite scolaire de leurs enfants pour leur extorquer services et cadeaux.

Lundi 16 à 14:10 → Cinéma Le 7 e Art

Soirée environnement

En partenariat avec l'AMAP la Tricastine et le Collectif Environnement - séances suivies d'un débat avec élus et producteurs

Foodcoop

De Tom Boothe

USA, France - 2017 - Documentaire - 1h37

FoodcoopEn pleine crise économique, dans l'ombre de Wall Street, une institution qui représente une autre tradition américaine est en pleine croissance. C'est la coopérative alimentaire de Park Siope, au coeur de Brooklyn, créé en 1973, à une époque où le bio et les circuits courts étaient peu développés. Aujourd'hui, ce supermarché autogéré compte 17 000 membres qui travaillent 3 heures par mois pour avoir le droit d'y acheter les meilleurs produits alimentaires dans la ville de New York aux prix bien moins chers. Après avoir filmé cette expérience exaltante, Tom Boothe, parisien d'origine américaine, fut l'un des initiateurs de "La Louve", coopérative alimentaire similaire.

Lundi 16 à 18:00 → Espace de la Gare

Soirée environnement

En partenariat avec l'AMAP la Tricastine et le Collectif Environnement - séances suivies d'un débat avec élus et producteurs

Qu'est ce qu'on attend ?

De Marie-Monique Robin

France - 2017 - Documentaire - 1h59

Qu est ce qu on attendQui croirait que la championne du monde des villes en transition est une petite commune française? C'est pourtant Rob Hopkins, fondateur du mouvement des villes en transition, qui le dit. Le film raconte comment une petite ville d'Alsace s'est lancée dans la démarche de transition vers l'après-pétrole en décidant de réduire son empreinte écologique. Pas moins de quatre mandats ont été nécessaires au maire, Mathieu Thomann, pour convaincre les 2200 habitants de se mettre en marche vers un monde plus écolo-responsable, plus solidaire, pour remettre de la joie dans les vies et de l'espoir dans le futur. Et cela passe par une vision plus juste de la démocratie.

Lundi 16 à 21:00 → Espace de la Gare

Pays du Maghreb - Portraits de femmes

Avant-première - Sélection Un certain regard - Cannes 2017

En attendant les hirondelles

De Karim Moussaoui

France - 2017 - Fiction - 1h53

En attendant les hirondellesAvec Mohamed Djouhri, Sonia Mekkiou, Aure Atika, Hania Amar
Aujourd'hui, en Algérie. Passé et présent s'entrechoquent dans les vies d'un riche promoteur immobilier, d'un neurologue ambitieux rattrapé par son passé, et d'une jeune femme tiraillée entre la voie de la raison et ses sentiments. Avec ce premier film, Karim Moussaoui livre un récit finement ciselé et dénonce la corruption, la toute puissance du patriarcat, la paralysie sociale, à travers ces trois histoires  qui nous plongent dans l'âme humaine de l'Algérie contemporaine. Première victime, la jeunesse - son intelligence, son désir, son insolence, sa beauté, que le film célèbre avec sensualité - qui n'a pour unique horizon que la place qui lui a été attribuée à la naissance.

Lundi 16 à 18:00 → Cinéma Le 7 e Art

Pays du Maghreb - Portraits de femmes

Avant-première - Sélection Un certain regard - Cannes 2017

La belle et la meute

De Kaouther Ben Hania

Tunisie, France, Suède, Norvège - Fiction - 2017 - 1h40

la belle et la meuteAvec Mariam AI Ferjani, Ghanem Zrelli, Noomane Hamda
Lors d'une fête étudiante, Mariam, jeune Tunisienne, est bien décidée à s'amuser avec ses amis, quand elle croise le regard de Youssef. Quelques heures plus tard, on la retrouve errant dans la rue en état de choc. Commence pour elle une longue nuit durant laquelle elle va devoir lutter pour le respect de ses droits et de sa dignité . Mais comment peut-on obtenir justice quand celle-ci se trouve du côté des bourreaux? Thriller féministe étonnant, La Belle et la meute est, avant tout, la chronique haletante de la naissance d'une conscience politique.

Lundi 16 à 21:00 → Cinéma Le 7 e Art

USA - Portraits de femmes

Avant-première - Sélection Quinzaine des Réalisateurs - Cannes 2017

Patti Cake$

De Geremy Jasper

USA – 2017 – Fiction – 1h48

Patty CakeAvec Danielle Macdonald, Bridgett Everett, Siddarth Dhananjay
Patricia Dombrowski, alias Patti Cake$, 23 ans, ronde, bosseuse, rêve de devenir la star du hip-hop, rencontrer O-Z, son dieu du rap, et surtout fuir sa petite ville natale du New Jersey et son job de serveuse dans un bar miteux. Plus qu'un simple feel good movie, ce film touchant met a mal les clichés du rap, pas de bling bling ni de flingue, juste la musicalité des textes, et une excellente bande son. Jeremy Jasper s'est inspiré de sa propre histoire, et des débuts de sa carrière alors qu'il rêvait de devenir rappeur. Il a ressorti ses propres textes et n'a pas hésité à prendre une actrice ni connue ni rappeuse et en a fait une héroïne époustouflante !

Mardi 17 à 10:10 → Espace de la Gare et Mardi 17 à 18:00 → Espace de la Gare

USA - Portraits de femmes

Avant-première - Sélection Quinzaine des Réalisateurs - Cannes 2017

The Florida Project

De Sean Baker

USA – 2017 – Fiction – 1h52

The florida ProjectAvec Willem Dafoe, Caleb Landry Jones, Macon Blair
Moonee a 6 ans et un sacré caractère. Lâchée en toute liberté dans un motel de la banlieue de Disney world, elle y fait les 400 coups avec sa petite bande de gamins insolents. Ses incartades ne semblent pas trop inquiéter Hally, sa très jeune mère, qui vit de petits boulots plus ou moins honnêtes… Ne versant jamais dans le pathos, ni cherchant à excuser le comportement parfois répréhensible de Halley, Sean Baker donne à voir le quotidien difficile de cette mère pleine d'amour qui se bat contre une fatalité inéluctable et rappelle combien ces motels autrefois destinés aux touristes sont désormais le lieu de vie d'une population déclassée.

Mardi 17 à 21:00 → Espace de la Gare et Jeudi 19 à 18:00 → Espace de la Gare

Zones de conflits

Une famille syrienne

De Philippe Van Leeuw

France, Belgique – 2017 – Fiction – 1h26

Une famille syrienneAvec Hiam Abass, Diamond Bou Abboud, Juliette Navis
Dans la Syrie en guerre, d'innombrables familles sont restées piégées par les bombardements. Parmi elles, une mère et ses enfants tiennent bon, cachés dans leur appartement. Courageusement, ils s'organisent au jour le jour pour continuer à vivre malgré les pénuries et le danger, et par solidarité, recueillent un couple de voisins et son nouveau-né. Tiraillés entre fuir et rester, ils font chaque jour face en gardant espoir. Si la réalité de la guerre est très présente, elle reste essentiellement hors-champ. Comment survivre au quotidien dans cette horreur. Avec Hiam Abbass, une actrice qui nous fascine depuis longtemps au Festival. Un film inoubliable !

Mardi 17 à 18:00 → Cinéma Le 7 e Art

Zones de conflits

Avant-première - Sélection Quinzaine des Réalisateurs - Cannes 2017

Frost

De Sharunas Bartas

Lituanie, France, Ukraine – 2017 – Fiction – 1h30

FrostAvec Mantas Janciauskas, Andrezej Chyra, Vanessa Paradis
Rokas et Inga, un couple de jeunes lituaniens, se portent volontaires pour livrer un fret humanitaire en Ukraine. ils traversent la vaste région neigeuse de Donbass, croisant journalistes, soldats et victimes du conflit. En dépit du danger, leur désir d'aller au bout de leur voyage les conduit jusqu'au front de la guerre. Un road movie européen, un voyage entre guerre et paix. Bartas, comme dans tous ces films, explore les visages et les paysages et montre à quel point l'imminence de la mort rend précieux l'amour et la vie.

Mardi 17 à 21:00 → Cinéma Le 7 e Art

 

Wallis et Futuna - Jeunesse

Mercenaire

De Sacha Wolff

France – 2016 – Fiction – 1h44

MercenaireAvec Toki Pilioko, Lliana Zabeth, Mikaele Tuugahala
Soane quitte Wallis et Futuna et un père autoritaire et violent pour tenter sa chance en métropole. Le jeune homme a l'opportunité d'intégrer une équipe de Rugby. Dès son arrivée, Soane doit survivre et subit déconvenue sur déconvenue. Quand il commence à faire ses preuves en équipe, il découvre l'hostilité de certains joueurs. Il réalise qu'il n'y aura pas de réussite sans compromission. Le mercenaire du titre n'est pas soldat, mais sa puissance et sa solitude y font penser. Le film dépasse le strict cadre du rugby. Les rares scènes de matchs et d'entraînement sont décisives, révélatrices d'un vrai regard de metteur en scène.

Mardi 17 à 14:10 → Cinéma Le 7 e Art et Mercredi 18 à 18:00 → Cinéma Le 7 e Art

Jeunesse

Keeper

De Guillaume Senez

Belgique, France, Suisse – Fiction – 1h35

KeeperAvec Kacey Mottet Klein, Galatéa Bellugi
Maxime, qui se rêve en joueur de football professionnel et Mélanie, 15 ans, découvrent ensemble leur sexualité. C'est une première vraie histoire d'amour pour tous les deux. Quand Mélanie se rend compte qu'elle est enceinte, Maxime accuse le coup, puis décide d'affronter ce qui leur arrive. Contre toute attente, les deux adolescents choisissent de garder l'enfant. Lorsque la mère de Mélanie découvre la situation, elle ordonne à la jeune fille de se faire avorter. Le jeune couple, toujours aussi décidé, se heurte à l'incompréhension de ses proches et va devoir assumer son choix.

Mercredi 18 à 10:00 → Cinéma Le 7 e Art

Afrique - portraits de femmes

Avant-première
Sélection quinzaine des réalisateurs - Cannes 2017

I am not a witch

De Rungano Nyoni

Grande Bretagne, France, Allemagne – 2017 – Fiction – 1h34

I am Not a WitchAvec Maggie Mulubwa, Henry B.J.Phiri, Travers Merrill
Il existe en Zambie et au Ghana des villages de sorcières. Les femmes convaincues de pouvoirs surnaturels y sont regroupées et y vivent en communauté, à la fois respectées et mises au ban de la société. Dans certains cas, ces camps comptent parmi les attractions touristiques que des visiteurs occidentaux viennent photographier comme un zoo. Le plus ancien d'entre eux, au Ghana, existe depuis plus de 200 ans. Ce premier film de la réalisatrice zambienne Rungano Nyoni, raconte, avec un humour omniprésent, l'histoire de Shula, 8 ans, et montre le ridicule de ce qui contribue à assujettir non seulement les sorcières, mais les femmes en général.

Jeudi 19 à 16:00 → Espace de la Gare

Israël - portraits de femmes

Je danserai si je veux

De Maysaloun Hamoud

Palestine, Israél, France – 2016 – Fiction – 1h42

Je danserai si je veuxAvec Mouna Hawa, Sana Jammelieh, Shaden Kanboura
Leila et Salma partagent un appartement à Tel-Aviv et un goût prononcé pour la vie nocturne, la fête, les bars et la danse. Alcool et cigarettes: c'est leur façon d'affirmer leur liberté en imitant les hommes. Défendant les femmes, l'avocate Leila est la plus affranchie dans ses moeurs et sa profession. Salma refuse les hommes dénichés par ses parents pour la marier. Nour, sérieuse et pieuse, étudiante en informatique, sympathise très vite avec ses colocataires… La jeunesse, la fête, les soirées partagées: de ces repères si familiers au cinéma, la réalisatrice de ce premier film fait des symboles forts. Elle en appelle à la défense des libertés des femmes.

Séances suivies d'un débat

Jeudi 19 à 18:00 → Espace de la Gare

Afrique - Avant-première en présence du producteur

Grand prix de la semaine de la critique Cannes 2017

Makala

De Emmanuel Gras

France, Burkina Faso, Qatar – 2017 – Documentaire – 1h24

MakalaAvec Kabwita Kasongo, Lydie Kasongo
Au Congo, Kabwita, espère offrir un avenir meilleur à sa famille. Il a comme ressources ses bras, la brousse environnante et une volonté tenace. Sur des routes dangereuses et épuisantes avec pour seul véhicule un vélo bricolé et lourdement chargé, il part vendre le fruit de son travail, le charbon de bois obtenu après de longues heures de travail. Au terme d'un périple incroyable, il découvrira la valeur de son effort et le prix de ses rêves. À travers ce film, Emmanuel Gras offre une image limpide de la condition prolétarienne, voire, tout simplement, de la condition humaine.

Jeudi 19 à 21:00 → Cinéma Le 7 e Art

USA - Jeunesse

The fits

De Anna Rose Holmer

USA – 2017 – Fiction – 1h12

The FitsAvec Royalty Hightower, Alexis Neblett, Da'Sean Minor
À Cincinnati, Toni, une adolescente de 11 ans, s'entraîne à la boxe avec son grand frère. Mais, non loin de la salle de gym où ils pratiquent, des jeunes filles sont sélectionnées pour faire partie d'une troupe qui va apprendre le drill, une variante musclée du hip-hop. Toni, rapidement fascinée par cette activité, se rapproche peu à peu du groupe d'adolescentes. Le film raconte l'émancipation de la jeune héroïne, de son intégration à cette bande, qui se fait peu à peu de manière quasi organique. Premier film d'une jeune cinéaste émergente prometteuse, dont la mise en scène avare en dialogues est presque entièrement fondée sur la gestuelle, le langage du corps.

Vendredi 20 à 08:20 → Cinéma Le 7 e Art

Discriminations et droits civiques, projections suivies d'un débat avec Samuel Légitimus, animé par Nicolas Teillard

Le vénérable w

De Barbet Schroeder

France, Suisse – 2017 – Documentaire – 1h40

Le venerable WAvec Barbet Schroeder, Bulle Ogier
En Birmanie, le Vénérable W est un moine bouddhiste très influent. Partir à sa rencontre, c'est se retrouver au coeur du racisme quotidien, et observer comment l'islamophobie et le discours haineux se transforment en violence et en destruction. Pourtant nous sommes dans un pays où 90% de la population est bouddhiste, religion fondée sur un mode de vie pacifique, tolérant et non-violent. Barbet Schroeder a décidé de s'entretenir avec le personnage pour mieux décortiquer son discours xénophobe et haineux… On y retrouve les rouages universels de l'exclusion, de la négation de l'autre, de la violence et du crime collectif.

Certaines images peuvent heurter les plus sensibles

Vendredi 20 à 16:00 → Espace de la Gare

Discriminations et droits civiques, projections suivies d'un débat avec Samuel Légitimus, animé par Nicolas Teillard

Prix du meilleur documentaire / philadelphie. Prix du public / torontoet berlin (avec mention spéciale du jury oecuménique). Candidat aux oscars2017 (catégorie meilleur documentaire).

I'am not your negro

De Raoul Peck

USA, Suisse, France, Belgique – 2017 – Documentaire – 1h34

i m not your negro usaAvec Joey Starr, Samuel L. Jackson (narrateurs)
À travers les propos et les écrits de l'écrivain noir américain James Baldwin, Raoul Peck propose un film qui revisite les luttes sociales et politiques des Afro-Américains au cours de ces dernières décennies. La pensée de James Baldwin a été très utile à Raoul Peck pour connecter le passé et le présent et montrer la permanence de la question noire aux Etats-Unis. Il a voulu son film essentiellement visuel et musical : les images servent de ponctuation aux mots et à la musique.

Vendredi 20 à 18:00 →Espace de la Gare

Italie - portraits de femmes

Avant-première - Sélection Quinzaine des Réalisateurs - Cannes 2017

L'intrusa

De Leonardi di Costanzo

Italie – 2017 – Fiction – 1h35

L IntrusaAvec Raffaella Giordano, Valentina Vannino, Marcello Fonte
Naples. Aujourd'hui. Giovanna, travailleuse sociale combative, fait face à une criminalité omniprésente. Elle gère un centre qui s'occupe d'enfants défavorisés et offre ainsi une alternative à la domination mafieuse de la ville. Un jour, l'épouse d'un criminel impitoyable de la Camorra, la jeune Maria, en fuite avec ses deux enfants, lui demande refuge. Giovanna se retrouve confrontée, telle une Antigone moderne, à un dilemme moral qui menace de détruire son travail et sa vie. C'est à un cas d'école sur les limites de l'utopie, à un vrai dilemme moral que nous confronte ce film sensible et intelligent.

Vendredi 20 à 18:00 → Cinéma Le 7 e Art

Italie - portraits de femmes

Avant-première - Sélection un certain regard - Cannes 2017

Fortunata

De Sergio Castellito

Italie – 2017 – Fiction – 1h43

Fortunata 2Avec Jasmine Trinca, Stefano, Accorsi, Alessandro Borghi, Hanna Schygulla
Fortunata a une vie tourmentée, une fille de huit ans et un mariage raté derrière elle. Elle est coiffeuse à domicile, vit en banlieue et se bat tous les jours avec une détermination farouche pour réaliser son rêve : ouvrir un salon de coiffure et prendre en main son destin, conquérir son indépendance et son droit au bonheur. Fortunata sait que pour aller au bout de ses rêves, il faut de la persévérance : elle a pensé à tout, elle est prête à tout, mais elle n'a pas pris en compte la variable de l'amour, la seule force perturbatrice capable de faire vaciller toutes ses certitudes.

Vendredi 20 à 21:00 → Cinéma Le 7 e Art

Argentine - portraits de femmes

Avant-première - Sélection un certain regard - Cannes 2017

La fiancée du désert

De Cecilia Atán et Valeria Pivato

Argentine, Chili – 2017 – Fiction – 1h25

La Fiancee du desertAvec Paulina Garcia et Claudio Rissi
Teresa, 54 ans, a toujours travaillé au service de la même famille jusqu'au jour où elle est mise à la porte et se trouve contrainte d'accepter une place loin de Buenos Aires. Elle entame alors un voyage à travers l'immensité du désert argentin, et ce qui semblait être le bout du chemin va s'avérer le début d'une nouvelle vie. Toute la force de ce film puissant, qui nous fait voyager en Argentine, réside dans la mise en perspective de paysages spendides et la simplicité de cette femme, qui réapprend à vivre seule, qui découvre une liberté jamais connue. Dans le rôle de Teresa, on retrouve la grande actrice chilienne Pauline Garcia.

Samedi 21 à 16:00 → Espace de la Gare

Film de clôture

Sélection quinzaine des réalisateurs Cannes 2017

Otez-moi d'un doute

De Carine Tardieu

France – 2017 – Fiction – 1h40

Otez moi d un douteAvec François Damiens, Cécile de France, André Wilms
Erwan, démineur breton, perd soudain pied lorsqu'il apprend que son père n'est pas son père. Malgré toute la tendresse qu'il éprouve pour l'homme qui l'a élevé, Erwan enquête discrètement et retrouve son géniteur : Joseph, un vieil homme des plus attachants, pour qui il se prend d'affection. Comme un bonheur n'arrive jamais seul, Erwan croise en chemin l'insaisissable Anna, qu'il entreprend de séduire. Mais un jour qu'il rend visite à Joseph, Erwan réalise qu'Anna n'est rien de moins que sa demi-soeur. Une bombe très difficile à désamorcer ! Un film plein d'humour servi par d'excellents acteurs.

Samedi 21 à 22:00 → Espace de la Gare

pages logos 2017